8 oct 2010, Commentaires (3)

Joyeux anniversaire Fantasio !

Auteur: christelle

En tout cas, c’est ce que nous pourrons faire très bientôt car, à force d’éplucher minutieusement, et dans tous les sens, les documents que nous avons en notre possession, nous avons fini par découvrir quelques renseignements précieux. Et parmi eux… la date de naissance de fantasio ! Oui, nous sommes parvenus à dater sa toute première apparition. Pas sous le crayon de Jijé, trop facile… nous parlons du VRAI premier Fantasio, celui d’André Moons et Jean Doisy. Il était brun, avec une mèche blanche… En fait, parallèlement à la recherche de témoignages, nous effectuons tout un travail de chronologie qui nous aide à mettre en perspective les évènements, mais surtout, à pouvoir démêler le vrai du faux dans ce qu’on nous croyons savoir, ou bien ce qu’on nous dit. Cela donne une base solide à notre travail, une sorte de colonne vertébrale qui nous servira ensuite pour le déroulé de l’histoire.

Bon, en revanche, toujours pas de nouvelles de la marionnette de Fantasio. Saperlipopette ! La piste du collectionneur à Lille a fait chou blanc. Il nous a envoyé les photos des marionnettes qu’il a achetées à André Moons et Fantasio n’y figure pas… Nous allons tenter de convaincre des journalistes  de diffuser la photo. L’expérience nous a montré que tout pouvait, à un moment ou un autre, porter ses fruits.

Pour l’heure, nous sommes à fond dans le dossier Farfadet qui, nous le savons maintenant, est un épisode important dans la bio de Spirou. On s’attache à établir la chronologie du Farfadet, soit exactement la période 1942-1946. Nous pensions tous Spirou en sommeil à cette époque (« je dors mais mon coeur veille… »), or, il n’en était rien ; il était une vedette de music-hall pour enfants et a fait le ravissement de dizaines de milliers de spectateurs. Sacré Spirou !

A très bientôt,

ch.

Commentaires (3)

  • Martin Juneau dit :

    Une chose est sure, André Moons et Jean Doisy sont d’excellents créateurs de persnnages et le premier prototype de Fantasio le prouve. J’avais l’intuition que le Fantasio de Jijé n’étais pas comme ça à l’origine mais tout le monde semble croire que oui. Et ces premiers designs sont juste fantastiques et bien illustrés. Beau travail de recherche! Il est temps que les gens le sachent!

  • gontier jean noel dit :

    un grand merci de nous faire partager vos recherches sur l’histoire de notre journal favori, je possède une collection allant de 1952 a aujourd’hui, et je reve depuis toujours de posséder un ouvrage retracant toute cette fabuleuse aventure qu’est le journal de spirou.
    j’imagine le travail que cela doit représenter, et je vous en félicite tout en vous enviant!!!

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.