1 juil 2016, Commentaires (23)

Déjà 6 mois…

Auteur: christelle

Oui, déjà 6 mois que j’ai négligé de  vous raconter la suite de nos aventures spiroutuelles… Nulle maladie ni aucun tremblement de terre ne vient justifier cela. Le seul séisme que nous ayons à affronter quotidiennement est bien la responsabilité de faire de beaux et bons livres, et de mener simultanément nos recherches pour La véritable histoire de Spirou.

Tout cela est déjà bien chronophage, et quand un beau matin, on nous appelle pour nous demander de rejoindre Jannin et les commissaires à l’exposition Gaston qui se tiendra à la BPI du centre Pompidou en décembre prochain, et de réaliser son catalogue, on manque de défaillir… La proposition est difficile à refuser, et le manque de temps n’est surtout pas une excuse. Alors on accepte, fidèle à la « Philosophie » de Moustaki : « Nous avons toute la vie pour nous amuser, nous aurons toute la mort pour nous reposer… »

Même si c’est une « vache de responsabilité », quel plaisir c’est ! Hormis la joie de travailler sur ce phénomène Gaston, ce travail, c’est le régal de travailler en amitié. Depuis 16 ans qu’on connaît Jannin, c’est la première fois que nous travaillons aussi étroitement ensemble. On mélange tout, la simplicité des échanges d’idées, l’amalgame de notre savoir et du sien, mais aussi le bonheur de savourer des glaces délicieuses chez son glacier Gaston (si ! si ! c’est vrai !) tout en se racontant… Et puis, cette mission ne ressemble pas à celles que nous avons déjà réalisées : un catalogue d’expo, une sélection d’œuvre, c’est pas La véritable histoire de Spirou ! Il faut remettre à plat tout notre savoir-faire, retourner le concept dans tous les sens pour trouver LA forme idéale, rassembler la matière puis, enfin, l’organiser et rédiger. Nous en sommes à cette dernière étape, la plus difficile car nous voulons ce catalogue comme un livre d’images, mais aussi raconter à travers elles l’histoire de Gaston. Parce que raconter des histoires, c’est bien ce qu’on préfère. Ca, vous le saviez…

Là, je me retrouve comme lors de l’écriture du premier tome de La véritable histoire de Spirou… Tout fonctionne, jusqu’au moment où ça coince. Et là, … grande dépression : désespoir, je n’y arriverai pas, etc. La seule solution est alors d’aller jardiner, nettoyer les carreaux ou trier les archives, n’importe quoi qui permet de continuer à penser au boulot sans se focaliser véritablement dessus. Histoire de se laver le cerveau pour mieux se reconditionner et remettre en question le plan établi, voire la forme… Tout en ne perdant pas de vue que si nous avons en charge la partie écrite, il faut toutefois que Jannin s’y retrouve dans les idées. Après, à charge pour lui d’affiner l’iconographie, de l’adapter au mieux au propos. Mais travailler ainsi, on n’a jamais fait ! Fichtre ! Que de doutes… « Fais confiance au métier », m’a dit Frank Pé. Quel métier ? C’est un métier, spiroulogue ????

Frank Pé… Tout un programme. Nous venons de boucler l’intégrale « Broussaille » qui sortira en octobre prochain, simultanément à son « Spirou ». Nous avons confié l’écriture de la préface à Jean-Pierre Abels, notre relecteur officieux chez Dupuis en affaires patrimoniales. Son texte est remarquable tant il réussit à contextualiser les débuts de Frank et de Bom dans le Journal de Spirou, qu’il connaît si bien. Et pour cause, à l’époque, il dirigeait l’imprimerie et il était en étroite collaboration avec l’éditorial. Dans cette intégrale, nous avons ajouté la totalité des « Papiers de Broussaille » et autres récits complets parus dans le journal. Soit 72 pages inédites en album ! On a hâte de tenir ce livre entre nos mains. Sans parler de tous ces projets à venir avec Frank qui se mettent tout doucettement sur pied…

Pendant ces six derniers mois, nous avons aussi suivi l’édition du second volume de « Bizu » à paraître en septembre. Chouette ! On y a publié Le grand désordre, cette histoire de 35 planches inachevée. C’est bien ça l’intérêt, entre autre, des Intégrales, non ?  Dans la foulée de « Bizu », nous avons programmé pour l’année prochaine la parution de l’intégrale « Crannibales », cette détonnante série que Fournier créa avec Zidrou dans les années 1990. En 2017, on célèbrera les 50 ans de BD de Fournier chez Spirou. C’est pas rien, hein ?

Et puis, pendant ces six derniers mois, nous avons aussi assuré le suivi éditorial de l’intégrale « Petits Hommes », à paraître en septembre également.

Et puis, là, maintenant, nous bouclons le premier volume de l’intégrale Lucky Luke, pour laquelle nous réalisons la préface et le suivi éditorial. Là encore, on a trouvé le moyen de placer quelques pages oubliées, voire inédites… Mais ce sujet là, je vous en parlerai plus en détail dans quelques jours.

Pendant ces six derniers mois, nous avons également fait une drôle de rencontre, dans un charmant village où vit une charmante femme répondant au doux nom de Nicole Karys… Mais là encore, voilà bien un sujet qui mérite un post à lui tout seul ! Faisons un jeu : dites-moi son rôle dans l’histoire de Spirou et je vous raconterai cette histoire !

Tout cela pendant ces six derniers mois, et bien d’autres choses encore… Parce que mettre sur pied de nouveaux projets, ça demande un temps fou. « Jojo » ou « Jess Long »en savent bien quelque chose, eux qui sont dans les tuyaux depuis quelques années déjà…

Avec tout cela, on a à peine le temps de savourer la parution du second tome de « Valhardi ». Pourtant, qu’est-ce qu’on a aimé le faire… 200 planches entièrement inédites, une iconographie d’enfer pour le dossier, un sujet terrible : le départ de Doisy, les débuts de Paape et l’arrivée de Delporte ! Grandiose, non ? Et toujours cette même période (1945-1950) que nous traitons sous tous les angles dans différents bouquins (La véritable histoire de Spirou, Spirou de Jijé, Valhardi 1…) et pour laquelle la principale difficulté est de ne pas se répéter, d’apporter des éléments nouveaux à chaque fois. On a remis le couvert avec l’intégrale « Lucky Luke », et on s’apprête à faire de même avec l’intégrale « Tif et Tondu »…

Qui a dit qu’on n’aimait pas la difficulté ?

Commentaires (23) »

  • Jean Michel dit :

    Nicole Karys n’aurait elle pas été actrice dans une pièce de théâtre sur Spirou ?

  • christelle dit :

    Gagné !

  • Kroustilyion dit :

    Ce volume est un chef-d’oeuvre de restauration et de réalisation ! L’ultime hommage à Eddy. MERCI ! <3 Je pense que le tome 3 se remplira juste avec la version INTEGRALE (donc, non tronquée, comme l'avait fait Dupuis, jadis, pour rentrer dans le moule d'un 48 pages-album) de "Les êtres de la forêt", et du triptyque Charlier-Paape ! Bonne chance pour la suite : Paape, ami, partout, toujours…

  • christelle dit :

    Effectivement, le tome 3 de l’intégrale « Valhardi » comprendra bien la version intégrale des Etres de la forêt, issue du Journal de Spirou.
    On publiera également le conte écrit en 1952 par Xavier Snoeck, Au feu !, Le château maudit, Le rayon super gamma et La machine à conquérir le monde.
    Joli programme, non ?

  • Joel dit :

    vous n’avez pas donné d’info sur l’intégrale 5 de sophie, j’espère qu’on la verra tout de meme en 2017! Du beau boulot et surtout pour nous des heures passionnantes de lecture! Bonne continuation!

  • [DominiK] dit :

    [...] et on s’apprête à faire de même avec l’intégrale « Tif et Tondu » [...]
    Cela veut-il dire qu’à peine l’intégrale publiée, une nouvelle version de la-dite intégrale va ressortir ?…
    Nouveau rédactionnel ?
    Inédits ?

  • patricio dit :

    Pas de panique ! Si j’ai bien compris, il y aura 1 ou 2 tomes reprenant les titres non repris dans l’actuelle…
    Pour les autres volumes, ce sera à vous de voir… Mais, bien sûr, les dossiers seront nouveaux.

  • christelle dit :

    Bonjour,
    Vous pouvez à la fois dormir tranquille, et vous réjouir : le premier volume de la nouvelle collection Intégrales Tif & Tondu reprendra tous les épisodes scénarisés par Dineur et dessinés par Will. Cela ne fera donc en aucune manière doublon avec la précédente collection. Celle-ci commence sérieusement à dater (c’était il y a dix ans), et le concept même (regrouper les albums par thématique plutôt que chronologiquement) n’a plus jamais été réutilisé par la suite. Aujourd’hui, on peut faire mieux.
    Les dossiers seront totalement également refaits et nous consacrerons tout un volume aux épisodes de Marcel Denis, qui n’étaient pas inclus dans la précédente collection.
    On va essayer de faire « mieux » !

  • Richard Foin dit :

    Chers amis, le deuxième Valhardi m’est tombé des mains. Bien sûr, votre savoir faire n’est pas en cause, ni celui de Dupuis, ce bouquin est techniquement parfait, et votre dossier est passionnant. Mais 35 euros, n’est-ce pas cher payé pour s’ennuyer à la lecture d’histoires sans queue ni tête ? Cette exhumation n’ajoute rien à l’admiration que nous portons à Eddy Paape.

  • christelle dit :

    C’est là le principe même des intégrales : on publie toutes les histoires. Et si celles-ci sont plus faibles que les autres, elles témoignent néanmoins du talent en gestation de leurs auteurs. Leur intérêt est sans doute davantage à chercher dans cette direction que dans celle de l’intrigue. Et question intrigue… le volume suivant sera consacré à Charlier. Je ne sais quel souvenir vous avez du Château maudit mais pour ma part, j’ai aimé le redécouvrir parce que, justement, on ne peut plus le lire aujourd’hui comme on le faisait il y a 30 ou 40 ans.

    Quant au prix de l’intégrale Valhardi… C’est un large débat. Il faut savoir que ce prix reflète assez faiblement le réel coût de réalisation. Dupuis gagne donc très peu d’argent sur cet ouvrage. La seule solution serait d’en vendre 3 fois plus mais, par définition, le public est réduit.
    Le vrai problème est que certains livres sont vendus à des tarifs en dessous de la réalité et placent donc très bas le curseur sur le « vrai prix ». Je comprends que dans ce contexte, les 35 euros apparaissent comme élevés. Toutefois, à ce prix là, notre seule exigence est de ne pas lésiner sur la qualité.

  • FredGri dit :

    Toutefois, moi j’ai beaucoup aimé ce deuxième volume de l’Intégrale Valhardi. C’est peut-être de la roue libre, mais c’est globalement plutôt captivant, ça rappelle ces feuilleton non stop qu’on pouvait voir dans les strips américains !!!
    En tout cas j’ai particulièrement hâte de voir arriver l’Intégrale Broussaille, histoire d’enfin pouvoir lire tout le matos qui n’a pas été mis dans les albums !!! Quand on connait l’excellence du travail illustratif de Frank on ne peut que rêver à ce premier volume qui promet d’être magnifique !
    Vivement !
    Et encore merci pour cet incroyable travail rédactionnel que vous nous offrez depuis le début !!! Une vraie valeur ajoutée que ces dossiers extrêmement instructifs !

  • sebastien dit :

    Bonjour, encore félicitations pour la qualité de vos travaux. Ce second volume de Valhardi est tout aussi intéressant que le premier pour un novice comme moi qui découvre la série et j’attends avec impatience le tome 3.
    Quand je vois le programme annoncé (Broussaille, Bizu et les Crannibales que j’attendais depuis si longtemps), j’en ai l’eau à la bouche et suis terriblemement impatient. Je reste toujours dans l’attente d’une bonne nouvelle pour les intégrales de l’oeuvre de Remacle (Vieux Nick et Hultrasson) et Blondin et Cirage…
    Enfin le projets d’ouvrages autour des couvertures et des en-têtes de Franquin sont ils toujours d’actualité? Vous l’évoquiiez et cela semble avoir disparu de la circulation.
    Pour les intégrales Lucky Luke et Tif et Tondu, y aura t il du matériel inédit dans les introductions? car je possède déjà les autres…
    En tout cas, encore bravo pour tout ce travail. Et merci.

  • patricio dit :

    Oui, les bandeaux-titres, aux dernières nouvelles restent prévus pour le 2ème trimestre 2017 (… 400 bandeaux à restaurer !!)
    Pour Tif & Tondu… je crois que les Auteurs ont répondu eux-mêmes très précisément quelques commentaires plus haut.

  • christelle dit :

    Ravie que le programme des Intégrales vous plaise !
    Pour répondre à votre question que d’éventuels inédits dans les intégrales Lucky Luke et Tif & Tondu, la réponse est positive.
    Dans le premier volume de « Luc le chanceux », nous avons réintégré 2 planches qui avaient été supprimées des récits La mine d’or de Dick Digger, Le sosie de Lucky Luke, éditées seulement dans la première édition, ainsi qu’une planche jamais publiée de La ruée vers l’or de Buffalo Creek.

    Quant à Tif et Tondu, nous y publierons toutes les premières histoires dessinées par Will, depuis Le trésor de Beersel jusqu’à Oscar et ses mystères.
    Beaucoup de lectures en perspectives…

  • Richard Foin dit :

    Je suis le bon client des Valhardi « Paape-Charlier ». Je les avais lus dans le Spirou, quelques années après leur parution, et ce fût l’un des sujets lors de ma 1° rencontre avec JMC dans les locaux de Pilote, en avril 1960. C’est dire si ces épisodes m’avaient marqué, notamment à cause du climat de guerre froide qui, bien qu’étant enfant, m’interpelait beaucoup à l’époque. Donc moi aussi j’attends ce tome 3 avec impatience, je dirai même à n’importe quel prix !
    Puisque vous chaperonnez chez Dupuis le secteur Patrimoine, pouvez-vous nous dire si l’intégrale Buck Danny doit se poursuivre avec les livres de Bergèse, au delà de la trilogie de Zéphyr ?

  • Stéphane A (arsen33) dit :

    Une intégrale « Crannibales » MIAM!!!
    En espérant que cela arrive plus rapidement que le second tome de Bizu. Et le troisième, il faudra encore attendre 2 ou 3 ans???
    En tout cas un automne bien captivant, Brousaille, Bizu…

    Pour Tif et Tondu, il y aura un tome 0 avec les vieilleries de Dineur???

    Et le Jojo de Geerts, vous en êtes?

  • christelle dit :

    Bonjour,
    Effectivement, entre le 1er et le second tome de Bizu, il y a eu comme un vide… Le problème vient du fait que les films des albums parus chez Fleurus étaient introuvables. On n’a pas réussi à les trouver depuis, mais plutôt qu’attendre indéfiniment, en accord avec Fournier, il a été décidé de numériser les planches à partir des albums eux-mêmes. Pour le plaisir, nous avons ajouté les 35 planches de l’histoire inachevée, Le grand désordre.

    Le tome 3 est prévu pour l’année prochaine, simultanément au tome 1 des Crannibales (Miam aussi !). Et le second tome des Cranni est prévu pour 2018. Le rythme est repris, et c’est tant mieux !

    Pour Tif & Tondu, on réfléchit bien sûr à la possibilité d’un tome 0 avec « les vieilleries de Dineur ». Mais se pose la question économique d’un livre dont l’intérêt est seulement « préhistorique ». Mais si c’est possible, pourquoi pas.

    A propos de Geerts, nous n’assurons que la conception et le suivi éditorial. C’est Morgan Di Salvia qui a été désigné pour assurer l’introduction. Et ça va être très bien !

    Merci encore pour l’intérêt manifeste que vous portez à cette collection.
    Ch.

  • LIONEL dit :

    Bonjour

    Je voulais simplement vous remercier de votre travail . Je suis en train de lire » La véritable histoire de Spirou Tome 2 « . Passionnant et instructif .
    Vivement la suite .

    Lionel

  • kocengmalek dit :

    definitely a great post
    mmtangkas | agen casino

  • [DominiK] dit :

    Bonjour, j’ai une nouvelle petite question concernant l’intégrale Lucky Luke : les couleurs des planches vont-elles être refaites ?

  • Michiel dit :

    Concernant Tif et Tondu n ° 0: Je suis aussi très intéressé de voir et lire les premières histoires de Dineur. Les histoires peuvent être périmées et préhistoriques, mais elles font partie du tout début de Spirou, donc elles sont certainement très précieuses pour tous ceux qui s’intéressent à l’histoire de Spirou. Naturellement cette série n’est pas aussi populaire que Spirou et Fantasio, mais les histoires de Rob-Vel et beaucoup de Jijé sont également très obsolètes de nos jours. Je ne suis pas vraiment fan de Tif et Tondu, mais à cause de sa valeur historique, je suis sûr d’acheter la nouvelle intégrale, si elle se complète un jour. Sans les premières histoires, il se présente comme une série incomplète, tout comme la précédente « intégrale » de Tif et Tondu. Dommage, pas? Certes, en gardant à l’esprit que ces histoires ne sont pas disponibles dans un livre récent, ou certainement pas toutes les histoires. Je ne suis pas marketeer, mais je suppose qu’il ya un public pour cela. Assez grand pour obtenir le seuil de rentabilité. Je l’espère quand même!

  • Richard Foin dit :

    Que 2017 nous soit favorable, c’est bien le moins que l’on puisse se souhaiter, nous qui, sans relâche, gardons un œil sur l’horizon dupuisien, d’où surgira (quand ?) la suite de « la véritable histoire du journal Spirou » !
    En attendant ce grand jour, recevez, tous deux, mes vœux de bonheur, bonheur que vous m’avez déjà si généreusement offert à la lecture des deux premiers volumes de votre grand œuvre.

  • Judi Bola dit :

    This is great, you are good, i like your post and i still waiting our next post!
    Judi Bola , Judi Bola Online

Laisser un commentaire

XHTML– Allowed tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*