Archives: juin 2014

16 juin 2014, Commentaires (9)

Comme le temps passe vite !

Auteur: christelle

Oui, le temps passe vite, au point de ne plus en avoir assez pour alimenter ce blog aussi régulièrement que je le voudrais. S’il y en a qui se sont posé la question, le sens de cette absence n’est pas à trouver dans un désintéressement soudain pour les questions spiroutuelles. Bien au contraire, même. Disons que nos activités se sont développées à un point tel que le temps me manque désormais.

Quelques nouveaux projets se sont ajoutés aux engagements que nous avions déjà et nous menons donc de front de nombreux « dossiers ». Mais ne me posez pas de questions, il ne sont pas encore suffisamment aboutis pour vous les détailler. Ce ne sont évidemment pas des sujets faciles à mettre sur pied, d’où le temps infini que nous y consacrons. Il est possible que le résultat en vaille la peine. En tout cas, tous méritent qu’on s’y attarde, qu’on les soigne, qu’on les fignole… et tout ça, vous en conviendrez, ça prend du temps.

Nous venons de boucler le texte de l’intégrale  » Sophie  » 3, à paraître en novembre, mais il reste encore toute la mise en page à organiser.

Nous avons le dossier de la prochaine et dernière intégrale du  » Spirou  » de Tome et Janry à réaliser pour la rentrée, laquelle paraîtra au printemps prochain.

Et puis, nous sommes en train de mettre la touche finale au dossier de l’intégrale  » Modeste et Pompon  » qui se prépare au Lombard pour le printemps prochain. Cette introduction se présentera en plusieurs parties et nos recherches nous ayant amenés à défricher la raison du transfert de Franquin au Lombard, nous avons eu la responsabilité de raconter cette histoire-là. A force de patience, nous avons finalement réussi à trouver dans les archives de Franquin tous les éléments qui nous manquaient pour reconstituer cette histoire. C’était in extremis puisque cette découverte date d’il y a une dizaine de jours. Autant vous dire que nous étions les rois du monde quand finalement nous avons ouvert le bon dossier ! ‘Pas pu se coucher avant d’avoir tout épluché tant ce que nous avons trouvé dépassait nos espérances les plus folles ! On courrait après depuis tellement de temps. Du coup, nous pourrons vous raconter dans le détail cet épisode qui a souvent été résumé par Franquin lui-même à des formulations très évasives. Dommage car il ne manque pas de sel !

Et très bientôt, nous devrons tout abandonner pour commencer l’écriture du tome 2 de notre Véritable histoire de Spirou, toujours prévu à l’automne 2015. Nous sommes déjà à la mi-juin et dans trois mois, le compte à rebours aura démarré. La tension monte doucement… et la seule chose qui peut nous rassurer, c’est que nous sommes moins dans l’inconnu que pour le premier volume où nous devions tout mettre en place. Ici, on pourra même se payer le luxe de ne pas commettre les mêmes erreurs. Et promis, on soignera d’une toute autre façon la relecture afin d’éviter la catastrophe du précédent.

Je parle, je parle mais le travail n’avance pas pour autant. Je m’en retourne donc à la transcription de l’une ou l’autre rencontre encore en attente…

Toujours,

Spi.