Archives: janvier 2014

13 jan 2014, Commentaires (7)

Il y a des jours où…

Auteur: christelle

Il y a des jours où tout s’emballe. Et c’est le cas en ce moment.

La parution de notre livre traitant des premières années de Spirou pourrait laisser croire que le dossier est clos et que nous sommes passés à l’époque suivante. Mais il n’en est rien. Passionnés par ces années de guerre où le Journal de Spirou se révéla acteur de la Résistance, nous avons poursuivi nos recherches. En l’occurrence, nous étions frustrés de ne pas en savoir davantage sur le rôle et les actions concrètes de Jean Doisy.

C'est derrière la fenêtre de son bureau que Jean Doisy menait ses activités secrète...

Derrière cette fenêtre, son bureau derrière lequel il menait une guerre secrète...

Nous avons donc multiplié les démarches, et découvert bien des choses… Parmi tous les fils que nous avons tirés, il en était un qui, en cascade, nous a apporté son lot de révélations. Il ne nous reste plus qu’à dérouler les évènements, les noms, creuser certaines sources… L’énergie dépensée ces derniers mois a été payante, et il se trouve que l’homme est à la hauteur de ce que nous en avions imaginé, et renforce plus encore ce que nous vous en avions dit. Il a pris part activement à certains épisodes clés dans l’histoire de la Résistance belge, il a protégé des vies, sauvé des enfants, combattu activement le nazisme…

L’histoire est belle et il ne nous reste plus qu’à trouver le bon moment pour vous la raconter. Est-ce que ce sera dans le dossier d’introduction de l’intégrale Valhardi que nous préparons pour la fin de l’année ? Sans doute. Valhardi, qu’il a créé, représente le héros intègre qu’il rêvait certainement d’être et incarnait toutes les valeurs qu’il avait développées dans le Code d’honneur des Amis de Spirou.  Ces valeurs étant proches de celles de la Résistance, le fil conducteur est tout trouvé entre ces deux sujets. Mais, contexte oblige, nous ne pourrons sans doute pas tout vous dire. Alors peut-être est-ce que nous glisserons aussi quelques fragments dans l’intégrale du Spirou de Jijé. Ou bien garderons-nous jalousement tout cela pour l’édition augmentée de notre Véritable histoire de Spirou que, peut-être, nous écrirons un jour…

L’histoire le dira.

On vous l’avait bien dit : les recherches continuent.

A bientôt,

Spi.

1 jan 2014, Commentaires (0)

Et après ?

Auteur: christelle

Notre année 2013 aurait pu se terminer comme elle avait commencé, c’est-à-dire sur les chapeaux de roues (roux ? !) si, absolument épuisés, nous n’avions pas fermé boutique la semaine de noël. « L’Institut de spiroulogie », comme Pierre Matthew s’est spirituellement amusé à qualifier notre maison, est resté porte close durant cinq jours.

Il faut dire que nous nous attendions pas à une année aussi riche. Nous savions qu’elle serait festive, qu’elle marquerait la première étape de notre grande histoire de Spirou, mais nous ne savions pas qu’elle nous ferait vivre des moments aussi forts. Spirou nous a amenés d’émotions en émotions, apportant sur un plateau d’argent des moments d’une grâce inouïe, partagés tant avec nos compagnons de route habituels qu’avec des « presqu’inconnus » avec qui nous avions Spirou en commun. Notre dernière belle rencontre fut celle de la petite-fille de Jean Doisy et de son compagnon. Nous ne nous connaissions pas, et pourtant, combien nous étions tous émus, ce soir de décembre, à évoquer la mémoire de son grand-père, ou de Jean-Jacques Oblin…

Si, pour certains d’entre vous, notre engagement à raconter la vie de Spirou peut paraître étrange, il faut pour le comprendre savoir combien, dans les coulisses, ces recherches nous entraînent vers des sommets insoupçonnés.  Nous avons rencontré des personnes venues  de tous horizons, toutes très différentes, et souvent peu ordinaires. Et pour chacune de ces personnalités, nous avons une tendresse particulière… C’est ça, la Véritable histoire de Spirou.

Nous fermons 2013, qui fut aussi une année triste avec la disparition de Maurice Rosy. Même s’il nous manque, il reste toujours là, en filigrane, nous accompagnant encore et toujours dans notre travail. Nous démarrons 2014 avec, au programme, quelques beaux projets sous notre calot. Des livres, rien que des livres, que nous espérons bien faits. Mais rassurez-vous, rien ne nous détournera de notre objectif pour 2015, à savoir la sortie du tome 2 où nous raconterons le jeune André Franquin…

Que 2014 vous soit heureuse !

Spi.